AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entrevue avec Brayan Rafiq n°2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin



Power : 11695

MessageSujet: Entrevue avec Brayan Rafiq n°2   Ven 16 Mar 2007 - 8:56



Réalisé par High Octane pour le forum www.PRiDEorDiE.com et le site www.FightLife.fr
Bannière de Jimmy Peters


Merci Brayan de nous accorder une nouvelle entrevue qui sera diffusé sur plusieurs médias via le net et notamment sur Fight Life ainsi que sur PRiDEorDiE... Je voudrais pour commencer te féliciter et te remercier au nom de tout les fans de MMA français pour ta victoire face à Hikaru Sato au Pancrase Japan le 27 Avril dernier !!!

Merci beaucoup! Thank you very much! Multo obrigado! Aligato guseimasta!

Avant de parler du combat en lui même, revenons sur ta préparation. Comment s'est elle passé ? T'es tu préparé autrement sachant que tu affrontais le N°2 de la catégorie Middleweight du Pancrase ?

Ecoute, en fait après ma défaite contre Tabera (lors de la finale du Mars GP) je me suis beaucoup remis en question, je suis parti longuement méditer dans l'Himalaya (rires). Non je déconne!! Je suis reparti un mois et demi à Rio m'entraîner et perfectionner mon sol. J'ai ensuite regardé ce qui n'allait pas dans ma dernière préparation et je me suis rendu compte que mes entraînements en musculation n'étaient pas adaptés. Je travaillais trop mes bras et trop en congestion donc au bout de 2 minutes de combat j'étais complètement plein d'acide lactique et perdais énormément en force et en vitesse. Avec l'aide de mon entraîneur de musculation ; Gewar et de mon partenaire d'entraînement ; Dimitri , on a donc bossé différemment, des séries plus courtes, plus lourdes et que des exercices de base. J'ai complètement arrêté de travailler mes bras. J'ai aussi travaillé mon cardio. Je me suis mis beaucoup plus dans le rouge à l'entraînement en me forçant à faire du sparing en étant fatigué. Et pour finir, j'ai fais beaucoup plus de boxe et j'ai également travaillé mon GNP avec Achille, mon entraîneur de boxe ainsi que Seydina et Tommy qui m'ont bien rempli (rires) ! On a bossé super dur !



Tu combattais en -82kg. Le cutting n'a pas trop été difficile ?

C'est la première fois que j'ai bien géré ma perte de poids (rires). D'habitude je mange comme un gros lard jusqu'au départ et je me tue au sauna (rires). Pour les finales du Mars GP, j'ai du perdre 8kg la veille du combat !! Laisse tomber c'était n'importe quoi (rires). Cette fois, j'ai fais différemment sachant que ton corps garde en mémoire ton poids d'entraînement environ 1 mois… j'ai joué là-dessus. Je suis donc descendu en 5 semaines doucement de 92kg à 85kg avec une bonne diète. Arrivé à Tokyo ça a été facile de perdre les 3kg qu'il me restait : 40 minutes de footing et 30 minutes de sauna et c'était joué ! Je me suis ensuite bien réhydraté et quelques plats de spaghetti à la bolognaise et quelques MC Do plus tard, j'étais revenu à 90kg pour le combat ! Magique ! (rires)

Comme pas mal de personne, je n'ai toujours pas vu ton combat à part quelques photos sur le net. Peux tu nous en parler en détail ?

Je reçois la vidéo du combat dans la semaine, je te la filerai. Tu pourrais accompagner l'interview avec la vidéo, ça pourrait être sympa ?

Plus que sympa même !! J'attend ça avec impatience !!

(La vidéo est dispo sur le site www.FightLife.fr)



Tu as terminé le combat par TKO, ton 1er en combat officiel ! C'est le « Achille Boxing Style » qui porte ses fruits ?! Parle nous un peu de ton professeur de boxe pied poing, Achille...

HAHAHHAHAHA !!!! Achille, ce mec c'est une bombe !!! C'est le meilleur entraîneur de boxe et préparateur que j'ai jamais eu ! Il est très perfectionniste, technique et exigeant ! Il te pousse au bout de tes limites, dans le rouge foncé !! (rires) On a beaucoup bossé ma boxe, mon GNP et mon agressivité, qui était jusque là ; je pense, un de mes plus gros points faibles. Apparemment le taf a porté ces fruits vu qu'on a eu la victoire par TKO.



Pour ce combat, tu devais porter un fight short Inspirit. Cela t'a été interdit par les responsables du Pancrase Japan. Tu as donc combattu en short lycra. Connais-tu la raison de cette interdiction ?

J'ai été assez surpris en arrivant à Tokyo, ils m'ont dit qu'il était interdit de combattre avec autre chose qu'un short moulant. C'est dommage, le gros Baki ; représentant d'Inspirit en France et agent de sécurité au dépôt (rires) m'avait préparé un super short. J'ai donc parcouru tout Tokyo à la recherche d'un short en cuir ou en sky, vu que j'affectionne particulièrement ces deux matières… hummmm (rires). Mais impossible à trouver ! Tu imagines ma déception. Je me suis dont résolu à porter un short en lycra simple (rires)

Johnny Frachey était dans ton coin lors du combat. En plus d'être un excellent combattant, il possède d'excellentes qualités de coach. Peux tu nous en toucher un mot ?

Yes ! Il déchire ce petit poulet (rires). C'est vraiment un super homme de coin. Patient, calme, il sait trouver les mots justes et a vraiment l'oeil du combat. En plus c'est un super pote donc on a passé une super semaine ensemble à se moquer des japonais (rires). Big Up Johnny ! Merci mec !

On sait que le Président du BodogFight était présent lors de l'événement. Tu représentais d'ailleurs le Bodog pendant ton combat contre Hikaru Sato. Est-il venu te parler suite à ta victoire ? Te verra t-on prochainement au BodogFight ?

En fait il bosse en collaboration avec mon manageur. Je l'ai donc rencontré 2 jours avant mon combat lors d'une session de sparing et d'interview à laquelle j'ai été convié. Vraiment très sympa et très pro, on a bien sympathisé, rigolé et discuté. Je représentais effectivement le Bodog dans ce combat étant donné qu'il est le principal sponsor du Pancrase maintenant. Je rigolais d'ailleurs avec lui sur le fait que je représentais un événement où je n'avais jamais combattu (rires) mais bon, bizness is bizness.
Et pour la dernière question, oui il est fort possible que je combatte au Bodog dans un futur proche, on verra comment cela évolue…

Les responsables du Pancrase Japan, ont-ils prévu de te réinviter lors d'un prochain show ? Un title fight peut être ?

Après cette victoire, ils m'ont effectivement proposé un title match, mais je ne veux pas que ça se fasse trop tôt. Mon manageur est en train de négocier pour fin Août, ce qui me laisserait le temps de travailler dur pour arriver deux fois plus fort que contre Hikaru Sato. Je garde donc un bon rythme d'entraînement en attendant des nouvelles.

Ces derniers jours, le MMA français a montré au monde entier qu'il fallait compter sur lui ! Les victoires de Cyrille Diabaté et de Xavier au Cage Rage 21 ainsi que celle de Jess Liaudin et de Cheick Kongo à l'UFC 70 sont là pour le démontrer. Ta victoire, c'est un peu la cerise sur le gâteau. (rires)
Es tu d'accord pour dire que la France est en passe de devenir une des grandes nations du MMA au même titre que le Brésil, le Japon ou les USA ?

Bien sur! Les combattants français ne cesse d'apprendre, d'évoluer et de progresser. Des mecs comme Jess, Cheick, Cyrille et Xavier ont beaucoup d'expérience maintenant dans divers événements donc le niveau monte. Quand j'ai vu que Cyrille et Xavier avaient gagné par soumission, ça m'a vraiment fait plaisir ! Cela montre qu'ils s'entraînent vraiment intelligemment, eux qui sont à la base des strickers. Donc en France aussi on commence à être intelligent et professionnel, je pense que pour les combattants français le meilleur est a venir.

Un petit mot sur la victoire de Jucao face à Rich Clementi lors du dernier Ultimate Fight Night ?

Yes! Il a assuré pour ses début a l'UFC, il a surclassé Rich Clementi en boxe, en lutte et au sol… domination totale ! J'ai beaucoup aimé le combat et j'étais super heureux pour lui, et ce n'est que le début !
Vamo Junka e nossaaaaaaa !

On sait d'ailleurs qu'il affrontera Jon Fitch le 9 Juin prochain lors de l'UFN 10…Un commentaire ?

Oui, je me suis entraîné avec Jucao ce matin et je peux te dire que je l'ai jamais vu aussi en forme ! J'ai regardé pas mal de combat de Jon Fitch, et je trouve sincèrement que Jucao est un niveau au dessus. Je lui prédis donc une belle victoire.



Avant de conclure cette interview, je te propose un « Who's who ? »… Un « Qui est qui ? » pour les biroutes en anglais (rires). Donc le principe est simple, je vais te citer quelques noms et tu me diras en quelques mots ce que tu pense d'eux…

Roan « Jucao » Carneiro: Un grand combattant , et par dessus tout, un super entraîneur. Je lui doit mon début de carrière!

Achille: Sensei ! C'est le meilleur entraîneur de boxe et préparateur que l'on puisse rêver ! C'est grâce à lui cette victoire donc je lui dédicace !

Murilo Bustamente: C'est le maître ! 41 ans et toujours au top niveau avec une technique inégalé. Stricte et attentif, un grand monsieur.

Mario Sperry: Un autre maître et un grand combattant, la gentillesse même, vraiment adorable.

Big Nog: C'est le champion par excellence. Il s'est toujours entraîné dure, et est toujours rester humble. Total respect monsieur !

Sokoudjou: Cela va sûrement choquer mais ça fait plaisir de voir un mec qui sort de nulle part et qui met deux des Tops 10 KO (même si j'étais pour Rogerio et Arona ). Cela nous rappel que dans ce sport rien n'est acquis et que tout le monde a sa chance !

BTT France: L'équipe, la famille, l'avenir !!!!

Baki: T'a déjà vue ses gros pieds boudinés? Franchement c'est une horreur !!! (rires)

Cyrille Diabaté: La Tour Effel combattante (rires). Grand combattant et entraîneur qui n'a pas fini de nous étonner.

Danny Batten: Vraiment ça fait plaisir de rencontrer des gens comme ça ! Lui et son coach sont des crèmes ! On a vraiment bien déliré à Tokyo. Dommage qu'il ai eut des médiocres conditions pour son combat, sinon je suis persuadé que le résultat aurai été différent !

Hikaru Sato: (rires) C'est un bon combattant… un peu fou ! (rires) Il fait le spectacle. On a discuté après le combat, il est très respectueux et gentil.

Les Brésiliennes: Hummmmmmmmmmmmmmmmm saoudadjeeeeeeeee !

Les Japonaises: J'y touche pas ! (rires) Je préfère la bonne viande au poisson !! (rires)

L'interview touche à sa fin. Merci de ta disponibilité. Je te souhaite à toi ainsi qu'a toute la Team Jucao le meilleur pour les années à venir ! Un dernier mot pour les fans, les femmes, les sponsors, etc… ?

Tout d'abord je voudrais remercié Dieu tout puissant qui me donne la santé et la force pour m'entraîner plus dur chaque jour.
Merci à mes entraîneurs Achille et Jucao sans qui je n'aurais jamais pu évoluer comme ça ! Merci à toute mon équipe pour leur aide dans ma préparation.
Merci à mes sponsors: DIET ATTITUDE (www.diet-attitude.com) et INSPIRIT (www.inspirit-europe.fr) pour leur soutien et pour m'aider à avoir les meilleurs conditions d'entraînements.
Merci à mon entraîneur de muscu, Gewar le futur homme le plus fort de Guyane (rires).
Big up à Danny, White et toute la Nouvelle R.
Et enfin merci à toi pour ce que tu fais pour promouvoir notre sport et le temps que tu y investis. Et merci pour la folle nuit qu'on a passé hier soir ! Hummm… Au fait, t'a oublié ta petite culotte chez moi (rires).

Enfoiré !!! Tu ne m'avais pas dit que tu étais un homme !! (rires)


Dernière édition par le Dim 28 Oct 2007 - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
 
Entrevue avec Brayan Rafiq n°2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» voici l'entrevue de Halak
» Entrevue de Carl Fleury
» Entrevue avec Alex Montminy #18 Sportsman QC
» entrevue avec Ralph Gilles
» Entrevue avec Pierre Maucorps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Fight :: MMA News :: News & Interviews-
Sauter vers: