AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Coleman le nostalgique - Partie I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zaraf



Power : 1445
Age : 30

MessageSujet: Coleman le nostalgique - Partie I   Mar 14 Aoû 2007 - 18:56




"J'ai inventé l'expression "Ground and pound". Maintenant c'est devenu un style. Vous êtes soit un combattant de stand-up, de ground and pound, ou de soumission. C'est plutôt cool" - Mark Coleman


Au commencement, le MMA était un spectacle. Pas de classes de poids. Vous pouviez frapper votre adversaire aux parties. Les gants étaient en option. Les combattants ne connaissaient généralement qu’un art martial, kickboxing, jiu-jitsu ou lutte et c’était là tout l’intérêt : voir si un style était supérieur à un autre. La plupart des combats devenaient des guerres brutales et sanglantes. Ce n’était pas rare de voir un combattant casser sa main avant de se faire étrangler ou totalement détruire par son adversaire.

Mark Coleman adorait ça

Un ancien NCAA national champion en lutte, Coleman a vu comme beaucoup le petit brésilien malingre remporter le premier tournoi UFC.

Allongé dans un sofa, à l’intérieur d’un hotel à Trenton, en attendant d’aller dans le coin de Brandon Lee Hinkle au Bodog fight, Coleman se rappellait la première fois qu’il a vu le sport.
« J’ai vu le chèque qu’a reçu Royce Gracie et ça m’a pris tout de suite. J’ai immédiatement voulu participer »

L’occasion est venu plus rapidement qu’il ne le pensait “Ils avaient un entraineur qui s’occupait des essais olympiques » expliquait Coleman. « On s’est rencontré et 30 jours plus tard, je suis passé du terrain de lutte à la cage »
Coleman a traversé son premier tournoi, en utilisant de puissants takedown, des frappes, des coudes et des coups de têtes pour vaincre le karateka Moti Horenstein, le champion amateur canadien de boxe Gary Goodridge, et la future star du mma Don Frye.

« C’était un rêve. Ce type de compétition était idéal pour les lutteurs et j’ai grandi grâce à ça. Etre payé et reconnu pour combattre, c’était génial »

Bien que les gants n’étaient pas obligatoires, l’entraineur de Coleman lui a dit d’en porter malgré tout. « Après le premier combat je voulais les enlever parce que je trouvais qu’ils atténuaient un peu les coups, mais mon entraîneur m’a finalement convaincu de les garder, et je ne l’ai pas regretté parce que mes mains ne ressemblaient plus à rien après ce tournoi. En fait, la seule chose qui me faisait mal étaient mes mains."

La même année, Coleman remporta deux autres combats pour gagner son second titre. Il rencontra ensuite un autre lutteur , Dan Severn, pour le premier titre HW de l’ufc en 1997. En moins de 3 minutes, Coleman soumet son adversaire avec une clé de cou qu’on appelle désormais « The Coleman Crank ».

A ce moment, Coleman était au top. Il y avait-il un combattant qui pouvait le combattre ? Les fans commençaient à se demander et Coleman également.
« Je me voyais comme étant favorisé, personne ne pouvait résister à mes takedowns et mes coups de boules »

Cependant, la légende de l’invincible Coleman allait trouver une fin brutale par l’intermédiaire de Maurice Smith. Le champion HW de l’organisation rivale Extrème fighting, Smith, rencontra Coleman pour la ceinture en Juillet 97. Après s’être entraîné avec Frank Shamrock, Smith a développé une stratégie spéciale pour faire face au « marteau » : éviter les takedowns, garder le combat debout et amener le combat dans les derniers rounds, là où Coleman n’a jamais été auparavant.

Après 21 minutes de combat, Coleman était essoufflé, brutalisé et vaincu. Smith est devenu le nouveau champion et Coleman avait besoin d’une nouvelle stratégie.


« C’est encore une très bonne experience pour moi. Pour certaines raisons, je pensais que ça allait être un combat facile. Je lisais les choses me concernant sur internet et je commençais à les croire, oubliant que j’ai gagné tous ces combats auparavant, uniquement grâce à l’entraînement intensif. Je ne veux pas manquer de respect à Maurice Smith, mais il avait de la chance que j’avais la grosse tête cette nuit-là. Si j’avais étais en forme, ça aurait été rapide. Pas d’excuses, je ne me suis pas entraîné. J’ai eu la leçon que je méritais. Malheureusement, les problèmes n’arrivent généralement jamais seuls ».

Et les problèmes sont arrives. Peu après la perte de sa ceinture, Coleman souffrit d’une blessure sérieuse à l’entrainement. « J’avais signé pour la revanche, mais j’ai détruit un ligament au genou durant l’entraînement. »

Coleman a pris près d’un an pour récupérer de cette blessure, et pendant ce temps le sport changeait. Chatouiller les bijoux de famille, tirer la tignasse, et tataner un adversaire au sol sont devenus des actions illégales, tout comme l’une des armes principales de Coleman : le coup de boule.

« Je ne suis pas la raison pour laquelle ils ont retiré les coups de têtes, mais je pense que j’ai encouragé ce retrait. Ca a causé pas mal de problèmes à ma carrière. Durant les premières années du sport, je n’avais pas vraiment besoin de coach, j’avais tout ce qu’il me fallait. Mais dès que les coups de têtes ont été retirés, j’étais un peu perdu. J’avais besoin d’une nouvelle stratégie. ».

Revenant aux affaires en Mai 1998, Coleman devait à l’origine faire face à Randy Couture, mais une blessure a forcé “The natural” à renoncer. Pete Williams est venu le remplacer, un combattant de l’école de Ken shamrock « Lion’s Den ». Combattant complet et bien préparé, Williams n’a pas survécu à la tempête de “the hammer” mais après 20 minutes de combat, Mark Coleman était à nouveau fatigué. Après un énorme High-kick que l’on voit encore dans les Highlights qui courent sur le net, Coleman tombe Ko . « Je suis probablement revenu trop rapidement après ma blessure, et Pete Williams m’attendait au tournant ».

Les défaites ont continué alors que Coleman perdait à la décision face à Pedro Rizzo l’année d’après et perdait à nouveau, en Avril 1999, face à Nobuhiko Takada, dans un combat unanimement reconnu pour être truqué. « It is what it is » dit simplement Coleman.

Après ces 4 défaites, Coleman avait besoin de remonter l’échelle. Heureusement, avec le nouveau millenium se profilait le GP 2000 au Pride, et avec lui la chance de « the hammer » qui revenait. Mark accéda à nouveau au top de la discipline... pendant un moment.





source
Revenir en haut Aller en bas
http://prideordie.com
Lud
Le Grand Frère


Power : 2905
Age : 40

MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Mar 14 Aoû 2007 - 19:28

Merci de nous faire partager tout cela, j'aime beaucoup découvrir la façon dont les grands combattants ressentent leurs histore.
Revenir en haut Aller en bas
Colossus
AB Production


Power : 2404
Age : 35

MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Mar 14 Aoû 2007 - 19:31

Excellente interview, un retour aux sources, des infos que je ne connaissais pas sur ses débuts à l'Ultimate: tout ce que j'aime!
Merci!
Revenir en haut Aller en bas
http://myspace.com/arthurcauras
Admin



Power : 11695

MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Mar 14 Aoû 2007 - 23:01

GéNIAL! Merci beaucoup Zaraf!!!
Revenir en haut Aller en bas
Alistair



Power : 288
Age : 38

MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Mer 15 Aoû 2007 - 0:56

Merci
Revenir en haut Aller en bas
The'ShArK
Les dents de la mer


Power : 544
Age : 34

MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Mer 15 Aoû 2007 - 8:44

Merci pour les informations, c'est interressant de connaître la vie des fighters comma ça!!!
Revenir en haut Aller en bas
Admin



Power : 11695

MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Dim 9 Déc 2007 - 15:51

Je suis re-tombé sur cet excellent article qui date du 15 Août 2007 et qui plaira surement aux nouveaux venus...

J'en profite pour demander à Zaraf: c'est pour quand la partie II ?!
Revenir en haut Aller en bas
Jimmy_Peters
Officiel Designer


Power : 3564
Age : 32

MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Dim 9 Déc 2007 - 16:21

Un peu en retard mais merci pour cet excellent article Coleman est l'un des combattants que j'admire le plus car il a tout connu, c'est un des pionners du MMA. J'aimerai le voir recombattre !
Revenir en haut Aller en bas
Zaraf



Power : 1445
Age : 30

MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Dim 9 Déc 2007 - 19:26

High Octane a écrit:

J'en profite pour demander à Zaraf: c'est pour quand la partie II ?!


En fait j'ai jamais vu passer la partie II sur le site où j'avais trouvé la première... peut-être qu'ils l'ont oublié.. ou plus probablement je l'ai raté.


Mais bon, y'a peut-être moyen de la retrouver
Revenir en haut Aller en bas
http://prideordie.com
Admin



Power : 11695

MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Dim 9 Déc 2007 - 19:52

En tout cas n'hésite pas à nous pondre ce genre d'article! C'est très enrichissant!
Revenir en haut Aller en bas
Gegesan
Mac Lesggy


Power : 1066
Age : 32

MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Lun 10 Déc 2007 - 9:17

Merci Zaraf, c'est une superbe présentation!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Coleman le nostalgique - Partie I   Aujourd'hui à 11:33

Revenir en haut Aller en bas
 
Coleman le nostalgique - Partie I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une partie de pêche au coup pour la brème
» Réparation carter Moteur partie came embrayage
» partie mecanique gtv6
» Coleman.. Come back en 2010 ?
» elle est partie !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Fight :: MMA News :: News & Interviews-
Sauter vers: