AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview de Norman Paraisy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kreem
PoD Fighter


Power : 2621
Age : 35

MessageSujet: Interview de Norman Paraisy   Mer 23 Sep 2009 - 16:01



http://www.fightsport.fr/norman-paraisy

Ne voyant pas sa carrière décoller en France, Norman Paraisy s’est exilé en Floride, et plus précisément à l’ATT, pour vivre sa passion jusqu’au bout… Pour vivre son "rêve américain".

Pourquoi t’es-tu exilé aux USA ?

Tu sais en France, y’a un dicton qui dit, « tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir », mais depuis que je suis ici, je n’ai jamais vu aucun changement. J’ai l’impression qu’il n’y a aucune évolution possible, d’autant plus dans un sport qui est interdit. Le MMA en France, ça me fait penser à Rasta Rocket, tu sais, les Jamaïcains qui veulent faire du bobsleigh… Pour moi c’est la même chose. Comment peux-tu trouver des sponsors ? Personne ne sait ce que c’est et quand tu leur expliques, ils ne comprennent rien. C’est dommage, parce que pour m’être entraîné partout dans le monde, je peux te dire que le niveau français est excellent. On a une vraie culture des sports de combat. Aux USA, la seule chose qu’ils ont de plus que nous c’est de l’argent, des sponsors et la caméra qui est braquée sur eux.

Quand as-tu décidé de partir ?
C’était le 11 mai 2008, je n’ai jamais oublié. Je parlais avec "Jucao" sur internet, je n’avais pas le moral, et il me dit « pourquoi tu ne viens pas ici, l’entraînement ça déchire ». Je me suis dit, « c’est vrai, pourquoi je n’irai pas là-bas ? ». Je vois des billets d’avion à 500 euros sur internet, je viens de gagner 300 euros avec l’ASF, je gratte 200 euros à un pote et je pars… Sans billet retour, vraiment. Et au bout d’une semaine, je me suis dit « ma vie doit être ici, c’est pas possible. Qu’est-ce que j’ai fait toutes ces années ? » J’ai rencontré des gens plus accueillants les uns que les autres. Surtout à l’ATT vu qu’il n’y a que des étrangers, qui sont loin de leur famille, les liens se créent immédiatement. C’est ce qui fait que c’est une équipe différente. C’est vraiment une famille. A l’entraînement, on se casse la gueule, mais vraiment dans la bonne humeur.

On parle bien de l’ATT en Floride ?
Oui, c’est à Coconut Creek. Je suis arrivé là-bas un dimanche, le lundi j’attaquais l’entraînement. Ce qui m’a choqué dans leur manière de s’entraîner, c’est le professionnalisme. En France, on s’entraînait sur des rounds de 3 minutes, là-bas, c’est 8 rounds de 5 avec 45 secondes de repos entre. Et quand tu te tapes au premier round "Pitbull", après Thiago Silva, après Marcelo Garcia, après Gesias… C’est dur. Je crois que j’ai vomis lors des premiers entraînements.

Tu t’es tout de suite senti bien avec eux ?
Je ne sais pas si Liborio (le patron de l’ATT) est comme ça avec tout le monde, mais dès que je suis arrivé, il m’a appelé « mon fils ». Il m’a mis dans un hôtel qui leur appartient et j’ai vécu, pendant quasiment un an, gratuitement.

Tu as un visa de travail ?
Quand je suis arrivé, j’avais un visa de tourisme de 3 mois. Quand je suis parti en Corée pour le M-1, j’ai eu une prolongation de trois mois parce que j’étais sorti du territoire. Et puis l’ATT m’a fait une demande de visa d’athlète, qui dure trois ans. Donc j’ai un visa jusqu’en 2011 et le Bellator m’a fait un autre visa qui doit durer jusqu’en 2013.

Comment t’es tu retrouvé au Bellator ?
C’est un manageur japonais (Shu Irata) que j’avais avant de partir aux USA, et qui m’avait trouvé le combat au Cage Force, qui s’est occupé de ça pour moi. Comme j’étais invaincu en 5 combats et que le Bellator cherchait de jeunes combattants prometteurs, il m’a tout de suite mis sur le coup.

La prime était intéressante ?
Au départ je n’y croyais pas. J’ai reçu un contrat ou ils me proposaient 10 000 dollars pour le premier combat, avec 15 000 de plus en cas de victoire, 25 000 dollars pour le second, plus 25 000 en cas de victoire et 40 000 dollars pour le troisième plus 60 000 en cas de victoire. Ce qui faisait au total 175 000 dollars, sans les sponsors. Quand j’ai vu ces sommes là, je t’avouerai que j’en ai fait des cauchemars. Ca me paraissait faux, d’autant plus que je venais de combattre pour 1500 dollars en Corée… En plus, ils m’avaient payé en wons, la monnaie coréenne. Après les avoir changé, il ne me restait plus que 1100 dollars. Enlève 200 dollars de management ici et là et il ne me restait plus que 900 dollars. Donc quand on m’a dit que j’allais combattre pour 175 000 dollars, je n’y ai tout simplement pas cru. Mais j’ai quand même dit d’accord. Deux semaines avant ça, j’avais reçu une proposition de contrat de 4 combats avec l’UFC. Ils voulaient que j’affronte Chris Wilson le 31 janvier. Les primes c’était 4000 plus 4000, 6000 plus 6000, 8000 plus 8000… Mais honnêtement, l’UFC, je ne me vois pas y aller tout de suite. Je n'ai que 23 ans et j’ai encore une grande marge de progression, aussi bien au niveau technique qu’au niveau de l’expérience. Je n’ai que 7 combats pros pour l’instant et j’ai encore beaucoup de choses à apprendre donc j’ai envie de rester longtemps avec Bellator pour acquérir davantage expérience.

Parle nous de ton premier combat…
J'affrontais un ancien champion de l'UFC et je m’étais vraiment préparé dans les meilleures conditions possibles, je n’ai aucune excuse. C’est vraiment un manque d’expérience, manque de lucidité. Sur une demi garde, l’un de mes renversements préférés, je ne sais pas comment, je donne mon dos et je me fait étrangler à deux minutes de la fin alors je devais être à 10-8 sur les deux premiers rounds. Et je passe à côté d’un deuxième tour à 50 000 dollars, d’une finale potentielle à 100 000 dollars. Franchement, le Bellator, c’est la meilleure chose et la pire chose que me soit jamais arrivé. J’aurais préféré ne pas avoir d’opportunité comme ça si j’avais su que je la gâcherais. Et je m’en veux encore aujourd’hui.

Finalement tu n’as pris que 10 000 dollars ?
J’ai pris 10 000 dollars pour le combat, plus 12 000 de sponsors, négociés pour moi par l’ATT.

Comment vis-tu là-bas ?
Avant mon combat au Bellator, j’ai vécu près d’un an à l’hôtel, tout frais payés. J’ai rencontré plein de combattants, Melvin Manhoef, avec qui j’ai partagé ma chambre pendant trois mois, Hector Lombard, Thiago Silva, Thiago Tavares, le judoka Satoshi Ishii… Je n’ai pas à me plaindre, j’ai été logé, nourri, blanchi pendant près d’un an. Maintenant, grâce au Bellator et aux 22 000 dollars que j’ai touché, j’ai pu louer un appart à 1 km de l’académie, dans une résidence privée où j’ai accès à un court de tennis, une piscine, un jacuzzi… Pour info, moi je viens de Strasbourg St Denis, j’ai grandi avec des toxicomanes et des pigeons dégueulasses, donc ça me fait vraiment bizarre de me retrouver là-bas.

La suite…
Ben c’est ma première défaite professionnelle, j’ai la rage d’avoir laissé passer cette chance... Mais la bonne nouvelle, c’est que maintenant que j’ai goûté à la défaite, je peux t’assurer que je n’y goûterais plus.

Prochain combat ?
Normalement, la première semaine d’octobre, pour la deuxième saison de Bellator. J’ai un contrat de trois ans avec eux. Apparemment ils ont fait de très bons chiffres à la télé donc ce n’est pas prêt de s’arrêter.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/kreem
FISFO
Ricky ou la belle vie


Power : 2219
Age : 32

MessageSujet: Re: Interview de Norman Paraisy   Mer 23 Sep 2009 - 16:14

SUper interview...merci!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dragonbleu.fr
Matad.Or



Power : 1090
Age : 24

MessageSujet: Re: Interview de Norman Paraisy   Mer 23 Sep 2009 - 16:17

Cette interview je l'avais déja lu quelques part .. Dans le dernier Fightsport il me semble, il a raisons Paraisy et bonne continuation à lui
Revenir en haut Aller en bas
Admin



Power : 11695

MessageSujet: Re: Interview de Norman Paraisy   Mer 23 Sep 2009 - 19:53

Excellent ce type! Vivement la nouvelle saison du Bellator!
Revenir en haut Aller en bas
Baki94
Snake Team


Power : 494
Age : 30

MessageSujet: Re: Interview de Norman Paraisy   Mer 23 Sep 2009 - 21:24

quelqu'un qui a tout laché pour son reve ! c'est grand et j'espere qu'il le realisera, il en a les moyen en tout cas !

courage norman !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/redkiller77400
Minowa
Jean-Louis David


Power : 1626
Age : 27

MessageSujet: Re: Interview de Norman Paraisy   Mer 23 Sep 2009 - 22:03

Je lui dois tout à ce mec, j'espère vraiment qui va réussir et quoi qu'il se passe je le soutiendrais toujours, Go Bro' !!!
Revenir en haut Aller en bas
Joss



Power : 2790
Age : 41

MessageSujet: Re: Interview de Norman Paraisy   Jeu 24 Sep 2009 - 10:58

Genial cette interview, merci de nous la faire partager. Je ne connais pas trop Norman mais j'accroche vraiment a sa personnalitée, il a fait le choix de partir aux USA, et ne pouvait faire mieux apparemment. Vivement le prochain event qu'il puisse se refaire, ça fait plaisir de voir qu'il réussit son reve, et il a tout notre soutient!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview de Norman Paraisy   Aujourd'hui à 10:42

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview de Norman Paraisy
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ushiro SF Norman Pré Noir x Bonhomme II
» NORMAN VOYAGER - un nouveau ferry au Havre
» Interview de Christophe le Bouille
» Interview de Samuel Eto'o qui revient sur l'OL
» Interview exclusive d'Ali Mathlouthi pour forumrcs.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Fight :: MMA News :: News & Interviews-
Sauter vers: