AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview de Arnaud "The Game" Lepont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lud
Le Grand Frère


Power : 2905
Age : 40

MessageSujet: Interview de Arnaud "The Game" Lepont   Ven 28 Mai 2010 - 9:47

http://www.keek.fr/article/772-rencontre-avec-arnaud-the-game-lepont




Bonjour Arnaud, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour ! Je m'appelle Arnaud "The Game" Lepont, je suis combattant professionnel de mixed martial arts. Je suis tombé dans les arts martiaux quand j'étais tout petit ; j'ai commencé par le karaté shotokan et le ju-jitsu brésilien. Depuis 6 ans, je me suis orienté vers le MMA. C'est une discipline complète et enrichissante. Ce qui était pour moi une activité sportive est devenue une vraie passion. En 2009, j'ai ouvert le camp d'entrainement "TheGame Factory" à Paris.
En quoi consiste la vie d'un combattant professionnel ? Est-on plus proche de l'ascétisme ou d'une vie de hell's angel ?

Honnêtement, ça dépend de chaque combattant. Moi, je suis plus dans l'optique du "train hard, party hard" : gros entrainements, grosses fêtes. Les entrainements sont durs, et il est important de savoir relâcher la pression. Toutefois, 6 semaines avant un combat, j'essaie d'avoir une vie ascétique : pas d'alcool et beaucoup de sommeil. Je pense toujours que mon adversaire s'entraine peut-être deux fois plus que moi et ça me pousse alors à me dépasser. Même si je dois perdre, je veux que mon adversaire se dise qu'il a mérité sa victoire.



Et pour parler simple : comment ça se passe niveau pognon ?

Pour être tout à fait honnête, c'est plutôt difficile dans notre milieu. Surtout en France ! En effet, vu que notre sport n'est pas reconnu, notre statut l'est aussi. Donc, les combattants français ne peuvent pas en vivre et sont souvent obligé de cumuler entrainements et travail. C'est vraiment plus difficile qu'a l'étranger. Le plus triste, c'est que le niveau français est excellent…


Il y a quelques semaines, tu t'es blessé, ce qui t'a empêché de participer à un combat. Quel type d'impact peut avoir ce genre d'incident sur ta carrière de combattant ?

Je préfère me dire que c'est un mauvais moment à passer et que ceci aurait put être beaucoup plus grave, dixit mon kiné. Les ligaments, c'est une blessure invisible et frustrante. Quand un combattant n'a plus confiance en ses appuis, il ne peut pas se donner à 100%. Heureusement, j'ai un bon kiné en qui j'ai confiance. Je me sens déjà mieux ; j'ai juste un gout amer… J'avais l'opportunité d'un gros combat, face à l'excellent Seydina Seck. J'avais fait un grosse préparation avec mon coach de boxe et des sparrings de qualité. Peut-être un peu de surentrainement, et la, c'est l'accident. Bref, je me dis que je dois aller de l'avant, passer à autre chose et me concentrer sur mon retour à ma meilleure forme. J'aurai d'autres belles opportunités.


Tu es champion du monde du GOW. Quel est le poids de ce championnat sur la scène du free-fight ?

Le GOW s'était très rapidement imposé comme un évènement majeur en cage (la plus grande d'Europe) ; on y a vu de nombreuses équipes et des combattants expérimentés : Alan Omer, Greg "Blade" Babene, Cedric "Crazy Eyes" Jouvet et j'en passe... J'ai eu l'occasion de prendre la ceinture lors du GOW3 et la défendre au GOW4. Mais il semble que cet événement soit dans une mauvaise passe. Son organisateur est un militaire basé dans une base américaine en Allemagne et aux dernièreq nouvelles, je crois qu'il est parti en Irak… Je lui souhaite plein de courage et un retour rapide pour nous préparer un nouvel événement de qualité !




Et que conseillerais-tu aux jeunes et moins jeunes qui veulent te succéder ou plus simplement tenter l'aventure ?

Je leur dirai de foncer. De ne pas hésiter une seconde et se lancer. C'est un sport spectaculaire et complet. Pourtant, il est aussi très technique et facile d'accès. Plus on commence tôt, plus les automatismes viennent facilement. De même, on peut le pratiquer longtemps. J'aurai sincèrement souhaité voir le jour dix ans plus tard et avoir la chance de pouvoir commencer directement par cette discipline sportive.


L'an dernier, tu as créé "TheGame Factory" à Paris, qui est une académie de combat libre. Comment ça fonctionne, un truc comme ça ?

La "TheGame Factory" (www.thegamefactory.fr) se porte très bien. J'ai ouvert ce camp à Paris, en France, en septembre de l'année dernière. Mes élèves ont combattu 14 fois cette année et ont gagnés 10 fois ! J'estime que pour une première année, c'est un très bon ratio... En sachant que nos défaites ne viennent que de combattants très expérimentés, il y a de quoi être fier. Je suis vraiment fier de mes gars et de leur implication. J'ai essayé de montrer qu'avec peu de moyens et beaucoup de courage et passion, on peut arriver à quelque chose. D'ailleurs, notre dernière sortie à l'Outsider Cup est un excellent exemple. 3 combats en cage, 3 combattants du team, 3 victoires avant la limite par TKO !

Et en plus des cours que tu donnes à Paris, tu organises des stages en Asie. En quoi ça consiste, et surtout à quoi ça sert ?

J'ai toujours eu beaucoup d'affection pour cette partie du monde. J'ai organisé des stages en Thaïlande et au Vietnam. Le but est de ne pas se fermer sur le monde mais plutôt de s'ouvrir l'esprit, de découvrir de nouvelles valeurs, méthodes d'entrainement et évidemment un nouveau pays. Nous nous entrainons deux fois par jour pendant une quinzaine de jours, généralement. En toute objectivité, les stagiaires reviennent avec une meilleure technique, sont plus sur d'eux et plus ouvert aux autres. Il y a une vraie complicité qui s'installe lors de ses stages. D'ailleurs, certains stagiaires sont devenus des amis proches.

Puisqu'on parle du Vietnam, ton ami David Minetti nous a récemment confié que tu allais ouvrir un nouveau club à Hanoi. Tu quittes la France pour de bon ?

Tout à fait ! David et moi avons accroché dès le premier jour. C'est un combattant né, un vrai guerrier. Les différents stages que nous avons organisés nous ont permis de réaliser qu'une collaboration professionnelle était envisageable et que nous avions mutuellement confiance l'un en l'autre. David est un excellent striker et ma technique au sol le complète bien. Son camp d'entrainement à Ho Chi Minh est respecté au Vietnam, et il souhaitait ouvrir un camp au nord du pays. J'ai accepté sa proposition de devenir le responsable du nouveau camp à ouvrir en septembre à Hanoi. Nous garderons chacun nos identités propres : à Ho Chi Minh c'est un ring, et à Hanoi, une cage. Un de mes meilleurs élèves, Jo "Ice Cold" Haucourt, me suit dans cette aventure. Il sera mon second pour encadrer les cours collectifs. Ces deux camps ferons partie de la même famille "K1 Factory". Mais que mes amis se rassurent, je reviendrai parfois dans mon pays d'origine. Le camp "TheGame Factory" à Paris reste ouvert, mais un nouveau prof va prendre la relève... Et je vous promets une belle surprise !


Et pour conclure, quels sont tes projets pour l'avenir ?

Ma principale préoccupation pour l'instant est de réussir avec succès à faire tourner le camp d'entrainement K1 Factory à Hanoi. Après, mon genou se porte mieux et j'ai enfin de bonnes sensations, donc je vais bientôt pouvoir me remettre à un entrainement sérieux. Nous avons été approchés par une très grosse organisation en Asie qui coproduit des shows avec ESPN. Il est encore peut-être trop tôt pour en parler, mais il y a de fortes chances que je fasse mon retour en cage avant la fin d'année lors de l'un de leurs événements.

Je souhaite aussi remercier les gens qui me supportent et mes amis qui me soutiennent dans mes projets. Et bien sur mes sponsors Venum et Joks qui me fournissent un matériel de qualité pour mes entrainements… Et merci à KeeK pour m'avoir donné la chance de m'exprimer !

Revenir en haut Aller en bas
Jimmy_Peters
Officiel Designer


Power : 3564
Age : 32

MessageSujet: Re: Interview de Arnaud "The Game" Lepont   Ven 28 Mai 2010 - 10:05

Très bonne interview ! J'te souhaite plein de bonnes choses et la reussite de tes projets pour la seconde partie 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Incredible
French Heavyweight


Power : 1135
Age : 35

MessageSujet: Re: Interview de Arnaud "The Game" Lepont   Sam 29 Mai 2010 - 15:24

Sympa l'ITW, un peu déçu que tu quittes la France mais en tout cas c'est un super projet que tu as là et je suis certain que tu vas le mener à bien. En tout cas, tous mes voeux de réussite là-bas!
Revenir en haut Aller en bas
http://alnmx3.skyrock.com/
Linley



Power : 40
Age : 51

MessageSujet: Re: Interview de Arnaud "The Game" Lepont   Sam 29 Mai 2010 - 19:12

c'est dommage que tu quittes le pays, mais c'est comme ça, bonne chance à toi pour tes projets
Revenir en haut Aller en bas
Joss



Power : 2790
Age : 41

MessageSujet: Re: Interview de Arnaud "The Game" Lepont   Sam 29 Mai 2010 - 19:25

Moi il me tarde de voir The Game nous faire une grosse affiche, un gros combat quoi! Dommage que le combat face a Seydina ne puisse pas se faire, ça aurait fait un super combat, ou face a Jess, peut-etre que c'est encore possible.... Pas interdit de rever! En tous cas bonne chance a lui pour son depart de France, que la réussite soit avec lui!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview de Arnaud "The Game" Lepont   Aujourd'hui à 5:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview de Arnaud "The Game" Lepont
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [mp3] Interview d'Arnaud Kerjean (ARL)
» Interview Arnaud Mignardi (Petit Bleu)
» Interview Jafar Hilali
» [Arrivée : officiel] Arnaud Maire
» Interview Arnaud Mathet (Petit Bleu)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Fight :: MMA News :: News & Interviews-
Sauter vers: