AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Interview de Grégory "Blade " Babene

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lud
Le Grand Frère


Power : 2905
Age : 40

MessageSujet: Interview de Grégory "Blade " Babene   Lun 31 Jan 2011 - 21:18

Interview réalisée par ZED de http://www.fightway.fr/







PRÉSENTATION ET PASSE MARTIAL


Salut Grégory, merci de nous accorder cette interview. Peux-tu te présenter pour ceux qui ne te connaissent pas?


Alors moi c'est Gregory Babene aka "Blade" élève de Cyrille "Snake" Diabaté, mettez bien le "é" sinon il n'est pas content!(rires). Je viens de la Snake Team, basée à Epinay-sur-Seine.


Pourquoi "Blade"?


Alors c'est Cyrille qui m'a surnommé comme ça, parce que dans mes premiers combats j'avais tendance quoi qu'il arrive à toujours blesser et couper mes adversaires, alors Cyrille m'a appelé "la lame" autrement dit "Blade".


Quel est ton parcours martial?


J'ai commencé par le MMA, j'ai fait un peu de kickboxing avant mais vraiment peu, à l'époque je faisais du foot et mes moments préférés au foot c'était quand ça partait en bagarre générale, alors je me suis dis: "Bon tu devrais arrêter ce sport Greg".
Oui j'ai toujours aimé l'affrontement depuis petit.


Comment es-tu arrivé à la Snake team? Et au MMA?


Mon arrivée à la Snake Team s'est faite par pur hasard, ou c'était dû au destin, car je suis arrivé en région parisienne à Rueil-Malmaison là où la Snake Team a démarrée, parce que ma mère avait été mutée dans cette ville.

Je ne voulais plus faire de foot, je cherchais un sport de combat, donc j'ai naturellement cherché dans ma ville, et je suis tombé sur la Snake Team et le MMA, je n'avais jamais entendu parlé de ce sport avant et ça m'a plu de suite!!
D'ailleurs à la fin de mon premier cours Cyrille vient me voir et me dit: "C'est pas possible tu en as déjà fait toi!". Alors j'ai su que c'était peut-être fait pour moi.







ACTUALITÉ


Où t’entraines-tu au sol en ce moment?


Je m'entraine au sol d'abord à la Snake Team, où l'arrivée de Eric "The Bus" Cebarec et Max Djumbo nous a fait le plus grand bien avec le niveau de sol qu'ils ont, puis aussi au Sankuno, club de David Pierre-Louis.
Je passe aussi de temps à autre à l'Urban Team et je suis très bien reçu par Hakim (Ait Ouaret) et ses élèves, ainsi qu'Antony Rode, je les remercie tous au passage, big up les gars! A la Diam's t'as vu!(rires)


Quels sont tes combats prévus, tes projets?


Pas de combat en vue, je m'entraine tous les jours en attendant l'opportunité de montrer au monde que je peux et veux le choquer, je me suis jamais senti si proche du but.


Quels sont tes loisirs en dehors des entrainements?


Je joue pas mal aux jeux vidéos, d'ailleurs si il y a des joueurs de FIFA 11 (qui est mieux que PES on ne va pas se mentir) je les invite à me demander mon pseudo en ligne sur Facebook, et ils en auront pour leurs argent parce mettre 70 euros dans un jeu sans se faire torcher au moins une fois c'est naze je trouve...(rires)



RETOUR SUR SA CARRIÈRE


Quel est ton souvenir le plus mémorable dans ta carrière de combattant?


Mon souvenir le plus mémorable c'est quand Cyrille, qui lui était déjà là-bas (Las Vegas) depuis une semaine, m'a téléphoné pour me dire: "Greg... Dan Henderson a besoin d'un autre striker, tu arrives à la Team Quest vendredi, ton billet est déjà pris..."

Wow... je voyais ce mec à la TV, au Pride, et voilà que je vais devoir le préparer pour son combat contre Anderson Silva. C'était une expérience de malade, et une aventure que j'ai vécue avec mes deux potes vraiment à fond. J'ai plein de souvenirs là-bas, et je remercie Cyrille pour ça. C'est dans ces moments-là que je me dis que mon arrivée a Rueil-Malmaison et à la Snake Team ne peut pas être le fruit du hasard, et que le destin s'en est mêlé.

Peu de gens connaissent réellement Cyrille et la personne qu'il est vraiment, mais je peux vous dire que l'équipe de la Snake Team c'est lui avec tous les sacrifices que ça demande, d'être coach et combattant encore en circuit qui plus est à l'UFC. C'est grâce à lui que j'ai connu tous mes partenaires d'entrainement qui sont devenus ma famille aussi, je les aime tous autant qu'ils sont, et pour tout ça Cyrille "Snake" Diabaté est respectable, encore merci "Daddy chaffs"...


Quel a été ton combat le plus dur?


Honnêtement, pour avoir connu la dureté à l'entrainement car on sait tous que souvent l'entrainement est plus dur, je ne suis pas encore tombé sur un combat que j'aie trouvé dur.

J'ai eu un combat chiant pour moi c'était contre Rich Attonito, combattant finaliste du TUF, car il ne voulait rien faire d'autre que de gagner aux points. D'ailleurs son coin avait cette stratégie en tête et dans la bouche vu que je les entendais crier ça dans son coin, alors il se servait de sa lutte, au passage vraiment impressionnante dans les détails qu'on ne voit pas forcément en vidéo, mais que l'on sent en combat, pour immobiliser le combat. Après ce combat j'ai travaillé en conséquence, merci à lui.


La série de six défaites d'affilée en 2008/2009 est-elle dû plus à de la malchance du fait d'avoir rencontré de très bons adversaires dans cette période, ou penses-tu avoir eu réellement un coup de moins bien?


Non je pense que je me trompais complètement dans ma tête, dans le sens où j'ai pendant longtemps négligé l'aspect tactique et stratégique d'un combat, alors pendant longtemps en début de carrière ça suffisait d'arriver dans la cage rempli d'envie, plus rapide et physique que mes premiers adversaires alors ça passait. D'ailleurs ça ne durait jamais plus d'un round.

Donc je passais à côté de pleins de critères, comme par exemple comment gérer un combat dans la durée, si tu leur casses la gueule en trois minutes pour réfléchir à une stratégie etc...
Puis à force de gagner, des combattant plus robustes m'ont été proposés, seulement là c'était à physique égal et eux ne négligeaient pas l'aspect tactique et stratégique, alors ça s'est ressenti... J'ai mis longtemps a m'en rendre compte, ou du moins le temps qu'il fallait.

Dans ces moments-là tu es tout seul c'est une quête personnelle. Tes partenaires, tes coachs seront toujours là pour t'entrainer, mais le déclic vient de toi-même, toujours, et je pense aujourd'hui en être sorti plus grand.


Après la série de défaite, une série de six victoires, as-tu opéré des changements dans ta façon de t'entrainer pour te sortir de cette spirale?


Non comme je le dit précédemment, c'est dans la tête que ça coince, une fois que tu as réglé ça tout s'enchaîne.
Le cerveau c'est le moteur, j'étais en quelque sorte une Ferrari avec un moteur de citadine, sportivement parlant, parce que dans la vie de tout les jours j'ai un cerveau de fou je vous dis moi...(rires)



"BLADE" ET LE MMA FRANCAIS


Que penses-tu de Patrick Vallée qui a été élu révélation de l'année par le MMA Award?


Patrick Vallée, j'aime ce genre de combattant humble, disponible, super discret je me demande même s'il ne ferait pas mieux de changer son nickname actuel "Dexter" par celui qui lui va le mieux "Le Chinois", attends il fait tout comme eux, discret et avec des techniques bizarres!(rires)
Je pense qu'il mérite son élection, j'ai d'ailleurs volontairement œuvré à cette élection en ne postant mes derniers combats en ligne du tournoi mondial en Russie et d'autres qu'après l'élection, pour que la concurrence soit moins rude pour les autres!


Comptes-tu combattre de nouveau en pancrace en France ?


Non je ne pense pas, pour plusieurs raisons, et parce que les règles du pancrace ne me correspondent plus trop en cette période car je travaille beaucoup mon ground and pound et cela me frustre de ne pas pouvoir l'utiliser.

La seule chose qui pourrait éventuellement me faire songer à remettre les mitaines en France c'est le soutien du public français, à chaque fois que je combats en France, je me sens soutenu et aimé du public et c'est tellement bon. Ca change des "RUSSIIIIIA!!" dans les tribunes quand je combats par exemple en Sibérie(rires).


Quel adversaire français aimerais-tu affronter?

J'aimerais bien ré-affronter Karl Amoussou, qui est un très bon combattant, parce que je ne pense pas avoir été dans les meilleures conditions lors de notre affrontement. De plus après les slams, le Greg Babene que vous voyez combattre ce n'est pas moi, car je ne me souviens de rien du combat mise à part quelques flashs, quand je prends le micro à la fin, et arrivé dans le vestiaire j'ai encore zappé le combat...

Aussi parce que j'aurais voulu voir comment il serait sorti de mon triangle même avec les slams car en revoyant la vidéo on s'aperçoit que je n'ai toujours pas lâché au bout du troisième et c'est l'arbitre de lui même qui le déverrouille.
Je me dis que le combat aurait pu et dû s'arrêter sur la technique que je lui avais annoncé sur le trailer d'Arthur Cauras, ça aurait été tip top!(rires)

Mais je ne m'en fais pas et je ne cours pas après une revanche contre lui, je n'ai aucun problèmes d'ego donc si ça se fait c'est formidable sinon tant pis, quoi qu'il arrive je continuerais à combattre tant que je n'aurais pas atteint mon but.



LA POLÉMIQUE DU 100% FIGHT


Que s'est-il passé après le combat de Xavier sur le ring du 100% fight? Est-ce que la version de Karl qu'il a délivré lors de sa dernière interview s’accorde avec la tienne ?


Disons que je n'ai pas aimé sa façon de célébrer la victoire de Lucio. Je veux dire qu'il y a des façons de faire, ça ne me dérangeait en rien qu'il soit dans son coin même après le fait qu'ils se soient affronté (Amoussou et Linhares), je suis bien devenu ami avec Boris Jonstomp après notre affrontement. Mais de soulever Lucio après sa victoire une première fois ce que je considère normal, et ensuite venir au centre du ring, crier en se contractant de tous ses muscles comme pour s'approprier cette victoire, alors que Xavier lui était encore au sol, réalisant qu'il venait de perdre un combat qui avait super bien demarré pour lui?

Là je n'ai pas accepté, la suite je ne l'ai pas commandée, ça a été plus fort que moi. Je me suis ensuite excusé devant Karl et Jean-Marie Merchet, car sur ce coup je n'ai pas œuvré du tout pour la lutte contre les a priori sur les gens qui pratiquent le MMA, navré.


Aimerais-tu lui laisser un message ?


Oui juste un, Karl tu dis dans ton interview que tu as gagné ton combat contre moi sans litiges, c'est faux.






Questions bien perso:

Mcdo ou KFC ?

KFC attends "NOUS LES NOIRS C'EST POULET PAPA!"

La légende dit qu'à la base on voulait te surnommer "l'Anaconda", pourquoi donc (le rumeur provient des douches)?

Bon je ne suis ni Booba ni Seth Gueko qui apparemment ont des matraques vu ce qu'ils disent dans leurs chansons, mais "woula" je ne me laisse pas faire!

Quelle crème de corps appliques-tu?

Mixa Baby...

Un dernier mot?

Oui une phrase de la snake team, "la fortune sourit aux audacieux" alors soit un "Warrior 4 Life..."


Merci pour ta disponibilité.

Merci à toi Zaid et au site www.fightway.fr
Vous faites du bon boulot les gars.



Merci à Zed pour cette très belle entrevue


Quelques vidéos de "Blade" au WAFC - Mayor's Cup 2010 qu'il a gagné








Revenir en haut Aller en bas
Jax
Sons of Anarchy


Power : 3509
Age : 33

MessageSujet: Re: Interview de Grégory "Blade " Babene   Lun 31 Jan 2011 - 23:07

Merci pour l'interview .
Revenir en haut Aller en bas
Linley



Power : 40
Age : 51

MessageSujet: Re: Interview de Grégory "Blade " Babene   Mar 1 Fév 2011 - 14:23

merci pour le taf
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Interview de Grégory "Blade " Babene   Aujourd'hui à 8:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Interview de Grégory "Blade " Babene
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Implantation de Picard Surgelés en Suisse Une Interview de Grégory Antolinos;20 Points de Vente vont voir le Jour ;
» Interview Grégory Patat (Petit Bleu)
» Le D-blade
» Vend bois Killer''s blade "punisher"
» Blade mSR...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
France Fight :: MMA News :: News & Interviews-
Sauter vers: